Les tramways sont devenus des moyens de transports urbains et inter urbains très utilisés, et notamment dans certaines grandes villes. Ce moyen de transport, qui se veut moins polluant et efficace en termes de transport des citadins, a déjà une longue histoire devant lui. En effet, le tramway a vu le jour au 19ème siècle. Son histoire et son évolution ont déjà permis de marquer l’histoire et la vie quotidienne de nombreux voyageurs dans le monde. 

L’histoire du Tram

Né aux Etats-Unis dans la première moitié du 19ème siècle, le tramway était d’abord tracté par des animaux (souvent des chevaux), puis petit à petit d’autres types de tractions ont vu le jour. La première ligne de tramway rejoignait New-York à Harlem, puis plus tard à la Nouvelle-Orléans.

En France, les premiers tramways se sont développés dans la région de la Loire entre Montrond-les-Bains et Montbrison en 1838. Ce trajet comptait pas moins de 15 kilomètres. Ce qui était une petite révolution pour l’époque.

Par la suite, différents types de rails se sont succédés étant parfois à l’origine de plusieurs accidents. Puis, la technologie s’améliorant les tramways sont devenus des moyens de transport sûrs et ont commencé à remporter de plus en plus de succès auprès des voyageurs. D’ailleurs de nombreuses grandes villes à travers l’Europe ont commencé à opter pour ce type de transport comme Londres, Berlin, Milan, et Paris.

A partir de 1873, le développement à traction mécanique s’améliore, puis en 1881, la traction électrique par Siemens voit le jour. Ce qui révolutionne l’utilisation du tramway.

L’âge d’or du tramway se situe dans la période d’entre-deux-guerres, au début du 20ème siècle. Le transport de passagers par bus n’étant pas encore au point et l’accès à un véhicule privé étant encore réservé à une élite, le tramway devient le moyen de transport incontournable pour de nombreux voyageurs. De plus, il faut savoir qu’à cette même période le nombre de personnes ayant besoin de se déplacer augmente et crée une réelle nécessité de mettre en place un système de transport permettant de transporter rapidement et facilement un nombre assez conséquent de passagers.

Cet âge d’or du tramway a pour conséquence que de nombreux commerces, bars et restaurants décident de s’installer à proximité des arrêts et gares de tramway afin de profiter de cet afflux de voyageurs. Il n’était pas rare que certaines personnes décident, avant de rentrer à son domicile, de faire étape dans ce type d’établissement pour boire un coup entre amis ou pour jouer aux machines à sous à proximité du Tram.

Par la suite, à partir de 1935 le tramway a commencé à connaître un certain désintérêt des voyageurs car l’accès au véhicule personnel s’est démocratisé et a permis à de nombreux ménages d’avoir sa propre voiture. Mais, la crise de 1973 a remis les tramways au goût du jour. En effet, le coût de l’essence ayant fortement augmenté, les transports en commun comme le train, le métro et les tramways ont connu à nouveau un regain d’intérêt à la fois des voyageurs et des gouvernements qui ont valorisé leur développement. C’est le cas notamment pour certaines grandes villes françaises comme Nantes, Lyon, Bordeaux, Strasbourg, etc.

Les avantages du Tram

Un des atouts majeurs du tramway est qu’il compte parmi les moyens de transport les plus économiques en fonction du nombre de kilomètres parcourus et du nombre de passagers transportés. En quelques chiffres, un tramway a une capacité de transport d’environ 3 bus et de plus de 175 voitures.

Ce moyen de transport est idéal pour les zones où la fréquentation des voyageurs est élevée, car sa capacité d’accueil de voyageurs est bien supérieure aux bus. D’autre part, son faible niveau sonore, le rend aussi silencieux qu’un bus électrique. Il est d’ailleurs particulièrement prisé dans les villes qui aménagent des « sites propres » où le but est de réduire au maximum les émissions des gaz d’échappement qui sont, en grande partie, à l’origine de la pollution de l’air. Dans ces espaces qui sont souvent réservés et encouragés dans les centres villes le tramway est un moyen de transport privilégié. Les bus et les voitures étant interdits d’accès. Le tramway devient alors l’unique moyen de transport restant à la disposition des personnes se déplaçant en centre-ville.

Par ailleurs, dans certain cas le tramway ne se limite pas à un transport urbain mais relie également des villes entre elles, il devient alors un transport inter urbain, qu’il est assez facile de convertir en tram-train, si cela est nécessaire.

Enfin, le tramway donne une image moderne aux villes qui l’ont adopté. Cela permet également aux touristes de profiter de la ville sans descendre sous terre comme lorsqu’on prend le métro.

La description technique du Tram

Le tramway est un moyen de transport extérieur qui a pour principe d’utiliser des voies encastrées dans la chaussée. Comme ces voies sont parfois également utilisées par les autres usagers de la route (Automobilistes, cyclistes, trottinettes, etc.) il est important que ces voies ne soient pas un obstacle à la bonne circulation de ces autres véhicules.

D’autre part, il faut ajouter que le système d’aiguillage n’a pas besoin d’être très élaboré car le tramway est un moyen de transport qui reste léger comparé à un train ou un métro. Sa propulsion est aujourd’hui quasiment totalement électrique, avec des systèmes innovants comme l’APS (ligne électrique au sol.) utilisée par la ville de Bordeaux qui diffère un peu de l’alimentation électrique aérienne. Il existe également des tramways à propulsion hybride (Essence ou diesel et électricité.)

Le système de freinage électrique des tramways a évolué ces dernières années afin de garantir un confort optimal à ses passagers. Le recours fréquents aujourd’hui dans la plupart de nos grandes villes des tramways a fait qu’une signalisation particulière lui a été assignée. Celle-ci permet de réguler sa circulation, notamment dans un carrefour qui est également emprunté par les voitures, les vélos et les piétons. Ceci en vue d’optimiser toujours plus le confort du voyage des passagers et la sécurité des autres usagers de la route à proximité des voies.