Sillonner Lisbonne à bord du tramway 28 reste l'une des activités ludiques les plus populaires à faire lors d'un séjour au Portugal. Grâce à un itinéraire spécial reliant différents lieux de la ville capitale, le visiteur a l'impression de faire un retour dans le temps en circulant à travers collines et rues médiévales. Alfama et Baixa sont quelques-uns des quartiers à découvrir en empruntant ces tramways d’époque. Ils conduisent les touristes sur les sites de multiples attractions phares. Découvrez l'essentiel à savoir sur le tramway iconique de la capitale portugaise.

tramway lisbonne

L’histoire des tramways de Lisbonne.

Avant de prendre une dimension iconique et de devenir l'un des plus beaux thèmes de cartes postales de Lisbonne, les tramways 28 n'étaient que de simples moyens de transport public. La première ligne de ces voitures hippomobiles a été créée par la société Carris en 1873. Parallèlement, d'autres villes européennes et américaines utilisaient déjà les tramways électriques. Lisbonne leur a emboîté le pas plus de trente ans après, en août 1901. Les trams 28 ont été lancés plus tard, dans les années 1930.

Le premier tramway électrique est parti de l'agglomération lisboète de Cais Sodré en direction de Ribamar. Au fil des années, leur nombre a augmenté. Les tramways et leurs crissements métalliques sont ainsi devenus une caractéristique de la ville. Avec l’accroissement démographique, ils étaient toujours bondés et de longues files d'attente subsistaient au niveau des arrêts. Des bus ont été mis en circulation pour remplacer quelques-uns et afin de fluidifier le trafic urbain.

Malgré leur déploiement et celui des métros, de nombreux habitants ont conservé une préférence pour les trams. Ils restent encore aujourd'hui la mémoire de la ville. En particulier, le célèbre tramway 28 attire à son bord des foules de touristes en visite chaque année à Lisbonne.

L’emblématique tramway 28 pour découvrir les quartiers touristiques de Lisbonne.

Malgré certains changements, le tramway numéro 28 conserve encore l'essentiel de son charme d'origine. Le remodelado reste l'attraction favorite des touristes désireux d'explorer Lisbonne. Son itinéraire prend en compte les quartiers touristiques de la ville à l’instar de :

  • Alfama ;
  • Estrela ;
  • Baixa ;
  • et Graça.

Ses passagers peuvent ainsi admirer les places pittoresques de la Lisbonne médiévale, telles que la Rua das Escolas Gerais et le Largo das Portas do Sol. Tout au long du parcours, l'architecture originale des bâtiments et les finitions esthétiques de certaines façades constituent autant de curiosités à découvrir.

Pendant l'été, il est presque impossible de monter à bord de l'attraction iconique de Lisbonne. L’affluence des vacanciers est beaucoup plus grande dans la ville aux sept collines. Il faudra faire preuve de patience pour trouver une place assise. Certains touristes n'hésitent pas à rester debout pour pouvoir effectuer la traversée.

Les billets coûtent 3,00 euros pour un trajet simple. Il existe également un ticket de transport en commun valable 24 heures, vendu dans les stations de métro. Pour profiter au mieux du trajet dans le tramway lisboète dit «remodelado», voyagez aux heures creuses, avant 9h et après 19h. Vous évitez ainsi les longues files d’attente.

L’itinéraire du Tramway 28

L'itinéraire complet de Martim Moniz à Campo de Ourique dure environ une heure.

De Martim Moniz à Graça.

De Martim Moniz, le tram monte à Graça au sommet d'une colline où l'église de São Vicente de Fora est le lieu historique à découvrir. À proximité de celui-ci, vous pourrez également visiter le Feira da Ladra (marché aux puces très animé) qui se tient tous les mardis et samedis matin.

D’Alfama à Baixa.

Lorsque le tramway sillonne les ruelles étroites d'Alfama, elle traverse le Miradouro das Portas do Sol et le Miradouro de Santa Luzia. Ces lieux offrent d'apercevoir, sous des angles de vue étonnants, les toits rouges et les maisons aux couleurs pastel de ce quartier. En route vers Baixa, vous pouvez voir se dessiner au loin la Sé, la cathédrale de la ville. Elle présente un mélange harmonieux de styles architecturaux romans, gothiques et baroques.

De Baixa à Chiado.

Le tram 28 passe par la Rua da Conceição, au départ de Baixa. Il est possible d'y photographier de beaux bâtiments reconstruits après le grand tremblement de terre de 1755. Le tramway monte ensuite la colline en direction du Chiado.

De Chiado à Estrela.

Avant son dernier arrêt au Cemitério dos Prazeres, le tram traverse le Palácio da Assembleia (bâtiment du Parlement) et la basilique d’Estrela. Vous pouvez descendre à cet arrêt pour visiter l'église et le beau jardin en face (Jardim da Estrela).

D’Estrela à Campo de Ourique

Le dernier arrêt du tramway est le Cemitério dos Prazeres (le cimetière des plaisirs). Il s’agit d’un grand cimetière avec des avenues paisibles et des lignes de mausolées au sein duquel de nombreuses personnalités du Portugal sont enterrées. L'endroit offre également une belle vue sur le pont du 25 avril.